CAP Brabantia CAW Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

À propos

HISTOIRE

C’est en 1974 que l’asbl Brabantia fut créée. Partant de l’idée que l’union fait la force et des constats communs de précarité grandissante faits par les travailleurs sociaux de terrain, des associations d’aide aux personnes décidèrent de se regrouper et de constituer ensemble un Centre de Service Social. Il prit le nom de Brabantia.

PHILOSOPHIE

Les valeurs qui sous-tendent notre activité, inspirées de l’Evangile, dans un esprit de tolérance, sont le partage, le respect des droits fondamentaux, la liberté de pensée, la justice sociale et l’émancipation.

La philosophie et l’âme du Centre d’Aide aux Personnes Brabantia sont :

  • le respect et l’autonomie;
  • le respect des droits fondamentaux;
  • l’individualisation et la personnalisation de l’aide.
CAP Brabantia CAW Qui sommes-nous ?

Missions

A travers un premier accueil, une analyse de sa situation, une orientation ou un accompagnement, notre Centre d’Aide aux Personnes aide l’usager, dans sa globalité, en lui assurant une assistance et un suivi. Selon son choix linguistique, l’assistance est prodiguée en français ou en néerlandais.

Nos travailleurs sociaux s’efforcent, à travers l’approche individuelle de chaque demande, de développer le lien social, de veiller au bénéfice des droits fondamentaux et de lutter contre la précarisation et les exclusions. Dans ce but, ils promotionnent la responsabilisation, l’autonomie de chacun et l’intégration dans la vie citoyenne.

Confrontés à des dysfonctionnements, à des situations difficiles et à des aberrations juridiques et administratives, nos travailleurs sociaux les signalent afin qu’elles soient répercutées vers les autorités compétentes.

Nos actions ont pour objectif d’agir sur l’ensemble des facteurs de précarisation sociale..

  • POUVOIRS SUBSIDIANTS

    • Commission Communautaire Commune de Bruxelles-Capitale (COCOM)

      La Commission communautaire commune (COCOM) règle et gère les matières communautaires dans la Région bruxelloise, communes aux deux Communautés. La COCOM s’occupe notamment des "matières dites bipersonnalisables".

      > Voir le site
    • Fonds Maribel Social des Etablissements et des Services de Santé 330.02

      L'objectif du Maribel social est de promouvoir l'emploi, principalement, dans le secteur non-marchand par la création d'emplois supplémentaires. Cette mesure répond aux besoins du secteur et améliore la qualité du service.

      > Voir le site
    • Actiris

      En tant que service public d'emploi bruxellois, Actiris a pour ambition de devenir, avec ses partenaires, le fournisseur public de solutions pour l’emploi bruxellois, reconnu comme tel tant par les Chercheurs d’Emploi que par les Employeurs.

      > Voir le site
  • Généraux

    • Caritas International

      Caritas International et ses partenaires aident les victimes de guerres, de catastrophes et de pauvreté à se relever. Qu’elles soient réfugiées ou sinistrées dans leur propre pays, ils leur apportent une aide matérielle et non-matérielle indispensable et durable. En Belgique, Caritas apporte une réponse humaine et individuelle au parcours migratoire de chacun et accomplit sa mission sans aucune discrimination.

      > Voir le site
    • Eglise catholique de Bruxelles (service solidarité)

      Composée d’une centaine de paroisses et presqu’autant de communautés religieuses, l’Eglise catholique à Bruxelles draine une variété incroyable de croyants, qui célèbrent dans une trentaine de langues !

      > Voir le site
    • CAW (Centrum voor Algemeen Welzijnwerk) et CAP (Centre d'Aide aux Personnes)

      Le CAW travaille avec les personnes pour pouvoir les aider davantage et mieux. Pour renforcer le bien-être en Flandre.

      Les CAP sont des services sociaux généralistes agréés et subisidiés par la Commission Communautaire Commune de Bruxelles-Capitale. Ils offrent aux personnes en difficultés des permanences sociales individuelles et développent des actions communautaires et collectives afin de lutter contre l'exclusion sociale.

      > Voir le site
    • AIS (Agences Immobilières Sociales)

      Une agence immobilière sociale (AIS) est une association qui agit comme intermédiaire entre les propriétaires bailleurs et les locataires à la recherche d’un logement.
      Son objectif principal est de favoriser la mise à disposition d’immeubles issus du parc tant privé que public en vue de répondre à la demande de logements de qualité et ce, à loyers modérés.

      > Voir le site
  • Antenne de Saint-Gilles

    • CPAS de St-Gilles

      Il s’adresse à toute personne en difficultés, résidant à Saint-Gilles. Il a pour but de favoriser l’intégration sociale et de préparer éventuellement à l’insertion professionnelle
      Des professionnels vous rencontrent dans le but de vous informer, vous conseiller et vous orienter afin de construire votre projet d’avenir.
      Véritable soutien psychosocial, ce service octroie une aide financière en fonction de votre état de besoin et assure une guidance budgétaire.

      > Voir le site
  • Antenne Bruxelles Accueil Porte Ouverte (BAPO)

    • -Medimmigrant

      Medimmigrant est une asbl bruxelloise qui offre un soutien individuel aux personnes en situation de séjour précaire qui ont des besoins médicaux. Ils travaillent avec les professionnels qui accompagnent ces personnes ou directement avec elles.

      Ils essayent aussi d’aborder les problématiques de la santé et des personnes en situation de séjour précaire sur le plan structurel. Medimmigrant donne ainsi à titre d’exemple des formations, rédige des recommandations politiques et participe à différents groupe de travail et de réflexion.

      > Voir le site
    • -OR.C.A. (Organisation pour les Travailleurs Immigrés Clandestins)

      OR.C.A. a pour objectif de changer la situation des travailleurs sans papiers. L’organisation souhaite que ces travailleurs puissent jouir réellement de leurs droits, et non uniquement de manière théorique. Elle croit en effet que l’exploitation n’a pas sa place dans notre société d’abondance. Elle rend ainsi service à tous les travailleurs sur le marché belge de l’emploi.

      > Voir le site
    • -Diogenes

      A l’image du philosophe grec qui parcourait les rues d’Athènes « à la recherche d’un homme », les travailleurs de Diogenes partent chaque jour à la rencontre des habitants de la rue de notre capitale. Par un soin « proche et attentionné », notre équipe professionnelle leur propose de faire un bout de chemin ensemble en partant à la (re)découverte du sens qu’ils donnent à leur propre vie. La finalité n’est autre que de placer ces derniers au centre du processus, de renforcer leurs capacités, d’ouvrir les champs du possible, de réveiller les désirs… pour reconstruire des liens sociaux.

      > Voir le site
    • -Unité pastorale de Bruxelles-Centre (Le « Point 32 »)

      L’unité pastorale de Bruxelles-Centre a ouvert un lieu d’accueil où les personnes sans-abri ou démunies peuvent trouver du lundi au vendredi entre 11h et 13h un lieu où se poser, être accueillies, recevoir café, thé, soupe et sandwichs. Cet accueil se déroule dans la salle à l’arrière de l’église du Finistère, bld Adolphe Max. Chaque jour, environ 150 personnes sont ainsi accueillies.

      > Voir le site
    • -Poverello

      A la rue de l’Economie n° 4, la petite porte s’ouvre à neuf heures pour se refermer vers dix-sept heures. Entre ces deux moments, tout le monde peut venir au Poverello. On peut y boire une tasse de café ou une boisson fraîche.

      > Voir le site
    • -Les Amis d’Accompagner

      Les Amis d’Accompagner asbl est un service sociojuridique de première ligne, spécifiquement axé sur l’accompagnement de terrain de personnes en difficulté(s), destiné à les seconder dans leurs démarches visant à résoudre cette (ces) difficulté(s).

      > Voir le site
    • -Société de Saint-Vincent de Paul

      La mission que s’est donnée la Société de Saint-Vincent de Paul, et qui est à l’origine même de sa création, est d’aller à la rencontre de personnes défavorisées – sans distinction de race ou de religion – et de leur apporter tant un soutien moral qu’une aide matérielle concrète.

      > Voir le site
  • Antenne de Cureghem

    • -Banque alimentaire de Bruxelles - Brabant

      Depuis 1986, la Banque Alimentaire Bruxelles-Brabant s'est donné pour mission la lutte contre la faim et le gaspillage. Elle fait partie de la Fédération Belge des Banques Alimentaires, elle-même affiliée à la Fédération Européenne des Banques Alimentaires.

      > Voir le site
    • -Agence Immobilière Sociale Logement pour Tous

      Logement pour Tous est une Agence Immobilière Sociale (AIS) agréée et subsidiée par la Région de Bruxelles-Capitale. Elle prend en gestion des biens immobiliers auprès de propriétaires privés, afin de les mettre en location à des personnes disposant de revenus limités.

      > Voir le site
    • - CPAS d'Anderlecht (service Coordination sociale)

      L’amélioration de l’efficacité dans la lutte contre la pauvreté passe par un travail en réseau et implique un travail de réflexion, de concertation et d’élaboration. Pour ce faire, le CPAS d'Anderlecht veut soutenir également un véritable processus de coordination sociale en mettant à la disposition des acteurs locaux un espace de dialogue permanent visant à leur donner des outils pour pouvoir répondre à des problèmes sociaux concrets (forums sociaux tels le forum sur le logement ou le forum sur l'emploi).

      > Voir le site
  • Antenne Caritas International

    • Région de Bruxelles-Capitale

      Cabinet de Céline Fremault, Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, Membre du Collège réuni de la Commission communautaire commune (COCOM) chargée des Familles et des Allocations familiales, des Personnes handicapées, de l'Action sociale et de la Lutte contre la Pauvreté

      Au sein de la région de Bruxelles-Capitale, la Commission communautaire commune édicte des normes législatives (ordonnances) afin de régler des "matières bipersonnalisables". Il s'agit généralement de questions sociales et de santé.

      > Voir le site
    • Ministère de la Justice (Service des Tutelles)

      Le Service des Tutelles est rattaché au Service public fédéral Justice afin de garantir son indépendance par rapport à différentes instances, comme l’Office des étrangers, rattaché au SPF Intérieur, qui gère l’accès au territoire, le séjour, l’établissement et l’éloignement des étrangers. Les mineurs sont généralement signalés au service des Tutelles par la police ou par l’Office des étrangers. La plupart d’entre eux arrivent en Belgique sans document d’identité ou de séjour.
      Le service les identifie et, en cas de doute concernant leur âge, organise un test médical.
      Dans le cadre de la prise en charge de ces mineurs, il prend contact avec les centres d’hébergement et leur attribue un tuteur. Il veille aussi à ce qu’une solution durable soit trouvée pour les mineurs.

      > Voir le site
    • -IOM (International Organization for Migration)

      L'OIM pose le principe selon lequel les migrations s'effectuant en bon ordre et dans le respect de la dignité humaine sont bénéfiques pour les migrants et la société.

      > Voir le site
    • -Ciré (Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Etrangers)

      Créé en 1954, le CIRÉ est une structure de coordination pluraliste réunissant 24 organisations aussi diversifiées que des services sociaux d’aide aux demandeurs d’asile, des organisations syndicales, des services d’éducation permanente et des organisations internationales. L’objectif poursuivi est de réfléchir et d’agir de façon concertée sur des questions liées à l’accueil des demandeurs d’asile, à la reconnaissance des réfugiés, à la lutte contre leur enfermement, à l’accueil réservé aux étrangers et aux politiques migratoires dans leur ensemble.

      > Voir le site